• Satori - Bannière Terroirs&Co
vin nature

Le Vin Nature c’est quoi ?

Le Vin Naturel c’est quoi ? Comment est-il fait ? Comment reconnaitre un vin nature ? Pourquoi fait-il débat ? Dans le pire comme dans le meilleur, le vin nature exacerbe les passions, le goût, l’énergie transmise et la liberté d’action des vignerons. On vous explique tout !

vin nature

Glougueule.fr


« C’est un vin sans produits chimiques de synthèse ni intrants œnologiques, fait à partir de raisins biologiques vendangés à la main »


La Définition d’un Vin Nature

La définition d’un vin nature, selon nous, parait simple : « C’est un vin sans produits chimiques de synthèse ni intrants œnologiques, fait à partir de raisins biologiques vendangés à la main ». Ou presque… Les sulfites dans le vin font débat. Alors qu’il est plutôt communément admis qu’un vin naturel peut contenir jusqu’à 30-40 mg/l de SO2 total, une partie des faiseurs et buveurs de vins naturels ne font pas de concession. Pour eux, un vin nature ne doit pas contenir de sulfites ajoutés.

Pour résumer, si la loi obligeait de mentionner la liste des ingrédients sur les bouteilles de vin (comme tout autre produit alimentaire, mais le lobby du vin conventionnel est assez puissant…), un vin naturel n’aurait donc que le mot « raisin » inscrit dessus (avec quelques sulfites selon les paroisses). Tandis qu’un vin dit « conventionnel » pourrait avoir plus de 80 intrants mentionnés… On vous met ici un petit aperçu :

Acide ascorbique / Acide citrique / Acide L(+) tartrique / Acide L-ascorbique / Acide L-malique D,L malique / Acide lactique / Acide malique / Acide métatartrique / Acide tartrique / Acidification par traitement électromembranaire / Albumine d’oeuf / Anhydride sulfureux / Auto enrichissement par évaporation / Auto enrichissement par osmose inverse / Autolysats de levures / Bactéries lactiques / Barriques et fûts / Bentonite / Bêta-glucanases / Bicarbonate de potassium / Bisulfite de potassium / Bisulfite d’ammonium

Comment est Fait le Vin Nature ?

Le vin nature n’est pas fait d’une façon spécifique. Il peut être de toutes les couleurs (rouge, blanc, rosé, orange…), être vinifié de toutes les manières (carbonique, semi-carbonique, etc.) et dans tous les contenants possibles (tonneau, qvevri, cuve inox, etc.). Les seules conditions qu’il doit respecter, selon nous, sont :

  • Raisins au minimum bio et vendangés à la main.
  • Aucun intrant durant tout le processus de fabrication du vin (sauf une dose maximale de 30 mg/l de SO2 total rajoutée à la mise en bouteille).

Quel est la Différence entre un Vin Naturel, Biodynamique, Bio et Conventionnel ?

La différence entre ces types de vin se trouve dans les produits autorisés pour la culture de la vigne et pendant la vinification. Pour faire simple, les vins nature contiennent le moins d’intrants, ensuite il y a les vins biodynamiques, biologiques puis conventionnels. Mais pour savoir en détail la liste des intrants œnologiques, la dose de sulfite et les produits autorisés, nous vous invitons à lire notre article dédié : La différence entre vin conventionnel, bio, biodynamique & naturel ?

Pourquoi Fait-il Débat ?

En plus de celui autour du goût, qui nous semble subjectif, le vin nature fait débat dans sa légalité. Selon la DGCCRF, un vin ne peut pas être appelé nature ou naturel, car c’est un produit transformé par l’homme. Il n’y a donc aucune définition officielle. Il est interdit pour un vigneron d’afficher le mot « vin nature » sur son étiquette. Chacun a de ce fait sa propre définition, même si les acteurs de ce mouvement sont plutôt d’accord sur les grands principes pour définir un vin nature. Des associations telles que l’AVN (Associations des Vins Naturels) et VINS S.A.I.N.S (Sans Aucun Intrant Ni Sulfite (ajouté)) ont vu le jour afin d’établir un cahier des charges privé (avec chacune ses spécificités). Cependant, en 2020, le syndicat de défense des vins naturels a déposé une charte “Vin Méthode Nature” (et non « vin nature ») auprès de la DGCCRF, qui a été validée.

Comment Savoir si un Vin est Nature ?

Comme écrit précédemment, étant donné qu’il n’existe pas de définition officielle, vous pouvez vous référer aux étiquettes de vins affichant les logos de l’AVN, des VINS S.A.I.N.S ou du label Vin Méthode Nature. Cependant, un grand nombre de vignerons nature, pour différentes raisons, n’ont pas adhéré à ces associations ou syndicat. On vous conseille donc de vous rendre dans un caviste de confiance ou site en ligne spécialisé de vin nature, afin d’être sûr que la bouteille que vous achetez est sans aucun produits chimique de synthèse ni intrants.


Où acheter du Vin Naturel ?

🍷🏙️

Acheter en Ville

En ville, il existe de nombreuses caves proposant du vin nature. Bien sûr, on vous déconseille d’aller dans un supermarché ou une cave trop généraliste. Pour en trouver une, vous pouvez aller dans notre menu : Achat Vin Nature. Le point positif, c’est qu’un caviste peut vous conseiller une bouteille si vous êtes néophytes. Et nous aussi !

🍷💻

Acheter du Vin Naturel sur Internet

Si vous souhaitez plus de choix, n’avez pas de cave à proximité de chez vous ou recherchez des vins spécifiques, voici une petite sélection de nos caves en ligne coups de cœur sur lesquelles vous trouverez un vaste choix de vin naturel de qualité :

Des racines au verre
Let it Bib

Vin Nature : Questions Fréquentes

Est-ce qu’un Vin Nature est Bio ?

👉 Oui, un vin nature est forcément issu de raisin biologique (c’est une des conditions essentielles). Par contre, l’inverse n’est pas vrai. Un vin bio n’est pas forcément un vin nature, car un certain nombre d’intrants peuvent être utilisé pendant la vinification. Pour plus de précision, on vous conseille la lecture de notre article « Différence vin bio et vin nature« .

Le Vin Naturel est-il un Vin de Garde ?

👉 Comme les vins dits conventionnels, cela dépend tout simplement de la structure du vin. Entre les vins qui doivent être bus dans l’année et ceux qui peuvent vieillir une bonne dizaine d’années, la fourchette est large. Même si ce ne sont pas les deux seuls critères, ce sont les tanins et l’acidité qui vont principalement nous indiquer si un vin peut bonifier avec l’âge. Pour faire simple, plus un vin sera tannique et acide, plus il vieillira sereinement.

Pourquoi Coûte-t-il Cher ?

👉 Dire que le vin nature coûte cher est une affirmation à la fois fausse, juste et complexe à répondre. Premièrement, tout comme l’art, le prix de certains vins (contrairement aux autres secteurs agricoles comme le maraîchage) n’est pas forcément indexé sur son coût de fabrication, mais sur l’émotion qu’il transmet, sa rareté, son prestige, la technicité du vigneron, etc. Le prix juste d’un vin de terroir, complexe, équilibré, avec une énergie et une émotion particulière, est très difficile à définir puisque ce sont des critères restant relatifs. Sans oublier qu’un vin d’auteur à l’image d’un tableau de maître peu connaître la spéculation.

Cependant, de manière générale, il est vrai qu’un vin naturel coûte plus cher qu’un vin conventionnel (tout comme l’ensemble des aliments bio). Plusieurs raisons peuvent l’expliquer : les vignerons nature possèdent souvent une plus petite surface agricole, des rendements plus faible, un coût de main d’œuvre plus élevé, et ils connaissent aussi un plus grand risque que la vinification rencontre quelques problèmes… Tous ces coûts et ces risques se reflètent logiquement dans le prix.

Pourquoi le Vin Nature Pétille ?

👉 Parfois, il se peut qu’un vin naturel pétille légèrement à l’ouverture, on dit qu’il est « perlant ». Ce n’est pas un défaut, c’est juste que les vins nature ont peu ou pas de sulfites ajoutés, afin donc de protéger le vin du contact de l’air (ou plutôt de prendre la place de l’air), le vigneron peut laisser le CO2 résultant de la fermentation ou en rajouter, et de légères bulles peuvent se former. Certaines personnes adorent cette sensation en bouche, car elle peut apporter de la fraicheur. Pour les autres, moins convaincus, il suffit d’aérer le vin, au bout de quelques minutes le côté perlant disparaît.

Comment le Conserver ?

👉 Il faut les conserver comme les vins conventionnels, mais la seule chose qui diffère, c’est que les vins naturels sont plus fragiles. Il faut donc faire un peu plus attention aux conditions de vieillissement, notamment à la température de conservation (pas plus de 15°) et ses variations (il ne faut pas qu’il subisse de changement de température radical).

Pourquoi certains Vins Naturels Sentent Mauvais ?

👉 Certains vins sans sulfites, appelés aussi vins vivants, à l’ouverture, peuvent avoir une odeur désagréable familièrement associée à celle de la ferme ou d’un « cul de vache ». C’est ce qu’on appelle la « réduction ». Ce phénomène est dû à l’autolyse, c’est-à-dire aux levures du vin qui meurent et reste au fond de la bouteille. Pas de panique, ce n’est rien de grave, ni de permanent. Avec un peu d’aération, le vin s’ouvre et l’odeur disparaît.

Pourquoi Acheter un Vin Nature ?

👉 Le goût étant relatif, il y a deux critères qui nous semblent subjectifs pour décider d’acheter du vin nature.
Le premier est que les sulfites sont classés parmi les 14 allergènes majeurs, acheter du vin naturel permet donc de limiter les risques de santé (vomissement, maux de tête, problème respiratoire…).
Le deuxième, est que les raisins sont issus d’une agriculture biologique respectueuse du vivant. Mais c’est également un moyen de soutenir des vignerons indépendants.