méthode champenoise

Méthode Champenoise : Tout Savoir !

Le Champagne, symbole d’élégance, de fête et de luxe, participe au rayonnement de la France dans le monde entier. La méthode Champenoise (également connue sous le nom de méthode traditionnelle) est la technique d’élaboration du vin pétillant en Champagne. Un véritable savoir-faire traditionnel et méticuleux qui apporte à cette boisson à bulles toute la finesse, la complexité et l’élégance qu’on lui connait !

C’est quoi la Méthode Champenoise ?

Par définition, la Méthode Champenoise (appelé aussi Méthode Traditionnelle) consiste à vinifier un vin pétillant issu de la région Champagne, mais aussi pour l’élaboration des Crémants dans les autres régions de France, par l’intermédiaire de plusieurs étapes essentielles qui en garantissent son originalité et sa qualité exceptionnelle. Depuis la découverte du vin pétillant, de nombreux acteurs ont contribué à améliorer cette pratique, jusqu’à aboutir à la méthode Champenoise telle qu’elle est maitrisée aujourd’hui en France.  

Champagne

Méthode Traditionnelle VS Méthode Ancestrale

méthode traditionnelle

Lors du processus de fermentation alcoolique dans la production du vin, les levures (micro-organismes unicellulaires, également connus sous le nom de champignons) jouent un rôle essentiel en convertissant le sucre en alcool. Cette réaction engendre la libération de dioxyde de carbone (CO2). Lorsque le CO2 est soigneusement préservé en bouteille, une étape connue sous le nom de « prise de mousse », le résultat obtenu est un vin effervescent.

La Méthode Traditionnelle tient sa particularité de sa double fermentation. Lors de la première fermentation, il s’agit de vinifier un vin tranquille (comme n’importe quel vin). La seconde fermentation consiste à verser premier vin tranquille dans une bouteille et de rajouter pour la prise de mousse une liqueur de tirage (vin tranquille + sucre + levures), afin d’en faire un vin pétillant.

La Méthode Ancestrale (utilisé pour l’élaboration de Pet Nat) ne connait qu’une seule fermentation. Le vigneron interrompt délibérément la fermentation alcoolique (habituellement par le froid) dans l’optique de préserver une quantité de sucre, permettant ainsi au vin de reprendre plus tard le processus de fermentation (puisqu’il reste du sucre). Le moût partiellement fermenté est ensuite mis en bouteille, où le vin reprend sa fermentation. Cette étape entraîne la capture du dioxyde de carbone, connue sous le nom de « prise de mousse ».

👉 Le fait que le Champagne (et les Crémants) connait deux fermentations permet de mieux maitriser la finesse des bulles et la complexité des arômes, grâce au contrôle du dosage de sucre et des levures (par la liqueur de tirage).

1 / Le Pressurage

Quelques heures maximum après avoir rigoureusement sélectionné les raisins (le Pinot noir, le Pinot Meunier ou le Chardonnay), le procédé de vinification débute par le pressurage, c’est-à-dire l’action mécanique d’écraser chaque grappe. Cette étape se réalise à l’aide de pressoirs verticaux et/ou horizontaux qui recueillent le précieux liquide avant que celui-ci ne subisse une première fermentation en cuve ou en fût. Avant le processus de macération, le liquide est débarrassé de toutes les impuretés comme la terre, les feuilles et autres résidus non souhaités afin de garantir la pureté du jus.

2 / La Fermentation Alcoolique

Cela consiste simplement à faire fermenter le moût afin d’obtenir un premier vin tranquille. Ces vins sont souvent très acides.

3 / L’Assemblage 

Cette seconde étape qui se réalise à la fin de la période hivernale, concerne le regroupement de vins issus de différents cépages, millésimes et crus dans le but d’obtenir une cuvée de qualité supérieure, au goût caractéristique du Champagne. Cette phase cruciale, endossée par les maîtres de chai et les vignerons, est essentielle pour définir le caractère unique du vin de la Maison qui le conçoit.

4 / Le tirage 

L’opération débute à la fin de l’hiver, à partir du 1er janvier. Pour induire la prise de mousse, un mélange de sucre, de levures et de vin vieilli, appelé liqueur de tirage, est ajouté à la bouteille. Sous l’influence des levures, les sucres supplémentaires fermentent, libérant du dioxyde de carbone qui se dissout dans le vin et générera les bulles lors de l’ouverture.

Pendant le vieillissement, goulot vers le bas, toutes les bouteilles font 1/8 de tour dans un sens et dans l’autre, de manière à évacuer les ferments au niveau du col. Le procédé de remuage qui s’effectue mécaniquement via l’action de gyropalettes, dure de 15 jours à 3 mois. Autrefois, ce processus était réalisé manuellement par un remueur, qui dans certains cas pouvait remuer plus de 35 000 bouteilles par jour ! 

6 / Le Dégorgement 

C’est la dernière phase de l’élaboration du Champagne. On retire le bouchage provisoire de la bouteille afin d’évacuer le dépôt de ferments se trouvant au niveau du goulot. Le dégorgement se fait en général à l’aide de la glace : on plonge la bouteille dans un bac dont la température se situe aux alentours de -30°C, ce qui permet d’éliminer facilement les résidus.

Ensuite, le volume de vin perdu pendant le dégorgement est substitué par un vin présentant un niveau variable de sucre (cela va définir son taux de sucre), désigné sous le nom de liqueur d’expédition ou liqueur de dosage. Ce processus est appelé le dosage (et si l’on intègre du vin pur sans ajout de sucre, cela donne un champagne dosage zéro ou brut nature).

Auteur de l'article :

Merlin Salerno | Fils de Vigneron - Sommelier & Caviste en vadrouille dans le monde | Instagram

Articles similaires

Nicolas Joly

Nicolas Joly & La Biodynamie

Table des matières Toggle Le Parcours de Nicolas Joly Définition de la Biodynamie selon Nicolas JolySes débuts en BiodynamieÀ contre-courant de la Viticulture ConventionnelleL’essence de la Biodynamie selon Nicolas JolyLes vins biodynamiques du vignoble de la Coulée de SerrantLes Livres de Nicolas Joly Nicolas Joly fait partie des grands manitous…

vin morgon

Vin Morgon : 5 Bouteilles à découvrir !

Table des matières Toggle Vin Morgon, ca veut dire quoi ?Quel type de vin cela donne ?A quelle occasion en boire ?Les Meilleurs Vins Morgon :1 / Morgon de chez Kevin Descombes2 / Morgon de chez Lapierre3 / Morgon du Domaine Chamonard4 / Corcelette de chez Foillard5 / Morgon de…

label vin

Les Labels des Vins : Tout Savoir !

Table des matières Toggle Label Spécifique au VinVigneron IndépendantLabels Vin Agriculture Raisonnée Label HVE : Haute Valeur EnvironnementaleLabel Terra VitisLabels Vin BioLabel Agriculture BiologiqueLabel Nature & ProgrèsLabel Bio EuropéenLabel Bio CohérenceLabels Vin Biodynamique Label DemeterLabel BiodyvinLabels Vin NatureAVN : Association des Vins NaturelsLabel Vin Méthode NatureVins S.A.I.N.S (Sans Aucun Intrant…

vin orange italien

Le Vin Orange Italien | Achat & Histoire |

Table des matières Toggle Les Meilleurs Vins Orange Italiens Macerato de Fabio FerracaneRibolla Gialla de Dario PrincicOslavje de RadikonOrange Puglia de CalcariusAltopiano Orange de FurlaniDinavolo de DenavoloLe Vin Orange en Italie : Un style ancien et nouveau à la foisUn procédé pas si complexeDes vins italiens d’autrefoisLes Vignerons Italiens Vinifiant du…

vin nature

Le Vin Nature c’est quoi ?

Table des matières Toggle La Définition d’un Vin NatureComment est Fait le Vin Nature ?La Différence entre un Vin Naturel, Biodynamique, Bio et Conventionnel ?Pourquoi Fait-il Débat ?Comment Savoir si un Vin est Nature ?Où acheter du Vin Naturel ?Vin Nature : Questions FréquentesEst-ce que les Vins Naturels sont Bio…

vin orange alsace

5 Vins Orange d’Alsace qu’il faut goûter !

Table des matières Toggle 1 / Anarchiste – Kumpf & Meyer2 / Artisan – Vignoble du Rêveur3 / Sylvaner Origin – Jean-Marc Dreyer4 / Si Rose – Christian Binner5 / Sylvaner Macération – Pierre Frick Quand on évoque le fameux vin couleur orange, on parle souvent, à juste titre, du…