Domaine de Marcoux

Châteauneuf-du-Pape

Châteauneuf-du-Pape Rouge 2016

*Prix à titre indicatif
"A chaque gorgée, ce Châteauneuf-du-Pape nous conte une histoire différente"
  • Puissant, fin, complexe
  • 15.5°
  • 80 % de Grenache, 10% de Mourvèdre, 7% de Syrah et 3% de Cinsault
  • 75cl
  • Rhône
  • Élevage en cuve béton, foudre et fût pendant 18 mois

La Dégustation

Châteauneuf-du-Pape du Domaine de Marcoux est un grand vin ! Puissant, fin et complexe. Dès la première gorgée, c’est comme plonger dans un tableau d’un grand maitre, il n’y a pas besoin d’être un « connaisseur » pour en ressentir la grâce. « Est beau ce qui plaît universellement et sans concept » nous disait Kant.

Des épices, de la vanille, de l’orange sanguine, un brin de garrigue, des fruits rouges bien mûrs, une touche mentholée, de la rose, du cacao… A chaque gorgée, il nous conte une histoire différente. L’histoire de son terroir, la bienveillance des mains l’ayant accompagné, la quiétude de son élevage… Un vin souverain assis sur le trône des AOC, entre grandeur et diplomatie, c’est sublime !

Note : Ne pas le carafer, il faut le déguster sur plusieurs heures pour embrasser chaque étape de son évolution.

Il y a une belle acidité nous promettant qu’on peut le garder encore longtemps.

L'accord Satori

Un moment de grâce,
un banquet de rois,
en écoutant du Chopin

Domaine de Marcoux

Domaine de Marcoux

Vignoble domaine de Marcoux

© Domaine de Marcoux

Paysans-vignerons de génération en génération, la famille Armenier est présente depuis de nombreux siècles à Châteauneuf-du-Pape, en atteste une archive de 1344 précisant que leurs ancêtres payaient l’impôt. Aujourd’hui, le domaine de Marcoux s’est imposé au sommet des vins de la prestigieuse appellation Châteauneuf-du-Pape.

Quelques dates clefs de l’évolution du domaine de ces dernières années :

  • 1988 Sophie Armenier rejoint sa famille au domaine.
  • 1991 le vignoble est converti en biodynamie.
  • 1995 Suite au décès d’Elie Armenier et au départ de son fils Philippe de la propriété, Catherine Armenier vient épauler sa sœur Sophie à une époque où la place des femmes dans une exploitation viticole n’était pas évidente.
  • 2015 Vincent, le fils de Sophie, rejoint le domaine de Marcoux et s’occupe des vignes de la propriété. Il amène sa jeunesse, sa passion et ses compétences au service de l’exploitation.
  • 2019 Catherine aspire à un peu plus de calme… elle prend sa retraite.

- Vous pourriez aussi kiffer -