Ganevat

Les Chalasses Vieilles Vignes

AOC Côtes du Jura Rouge 2018

*Prix à titre indicatif
"Un vin puissant, intellectuel, tout en finesse et élégance"
  • Dense, fondu, complexe
  • 13,5°
  • Poulsard
  • 75cl
  • Jura
  • Vinifié 2 ans en demi-muids

Où acheter cette cuvée ?

  • marée haute
  • vins-chez-nous
  • Cave Pur Jus

La Dégustation

Les Chalasses Vieilles vignes de Jean François Ganevat, c’est un peu le Bordeaux du Jura. Plus dense que la plupart des Poulsard, il y a des tanins fondus, des arômes de chocolat, cacao, de curry, de vanille, de petits fruits rouges acidulés, sauvages, et d’orange sanguine. Un vin nature puissant, intellectuel, avec un caractère bien trempé mais tout en finesse et élégance, c’est l’ADN des grands vins !

Un vin de gastronomie, complexe, pouvant vieillir encore pas mal d’années dans votre cave.

Note : A carafer 1h ou 2h

L'accord Satori

Une pizza faite par un grand chef,
en écoutant Cuz I Love you de Lizzo

Jean François Ganevat

Domaine Ganevat

Qui est JF Ganevat ?

Un physique de chanteur de rock français des années 90, un franc parlé, une douceur naturelle, Jean-François Ganevat est l’un des patrons des vins natures du Jura. Fils de vigneron, il part d’abord faire ses classes en Bourgogne au domaine Jean-Marc Morey (Chassagne-Montrachet) où il apprend la rigueur et les secrets de l’élevage en fût (qu’il maitrise parfaitement !). En 1998, il revient sur ses terres natales et reprend, avec sa sœur Anne, le domaine familial situé à Rotalier. Le début de la légende commence…

Domaine Jean-François Ganevat : le Patron de Rotalier

Jean-François convertit rapidement le vignoble en bio puis biodynamie, qui selon lui permet de gommer l’effet millésime en mettant en avant le terroir. Une quête perpétuelle puisqu’il ne vinifie pratiquement que des cuvées parcellaires (parfois 50 par an !) provenant de sols calcaires, schisteux ou marneux. Minutieux, rigoureux, passionné, il hérite du surnom de « l’alchimiste des cépages ».

En 2021, le Domaine Ganevat a fait couler beaucoup d’encre dans le milieu du vin, lorsqu’il a été mis en vente. Conscient que sa fille ne prendra pas le relai, avec sa sœur Anne, ils ont décidé céder les parts du Domaine à un ami et homme d’affaire d’origine russe, Alexander Pumpiansky. Le problème, c’est qu’avec la guerre en Ukraine, Alexander a été mis sur la liste noire de l’Union Européenne. L’avenir du domaine était donc en suspens… Mais finalement, notre vigneron s’est associé avec Benoit Pontenier, directeur du Prieuré Saint-Jean de Bébian, dans le Languedoc, pour racheter ses vignes.

Les Vins de Ganevat

Depuis 2006, Jean-François Ganevat a totalement banni les sulfites et confie qu’il prend beaucoup moins de plaisir à boire ses vins précédant ce millésime. Il les trouve moins lumineux et élégants.

Les vins du domaine subissent généralement de longs élevages en fûts, demi-muids, foudres, jarres, ce qui leur confère beaucoup de matière et de complexité en bouche. À l’aveugle, il est très difficile de deviner le Jura… On pourrait vite se perdre dans la Bourgogne, même si on garde une belle acidité des Côtes du Jura. Avec ce mélange de fraicheur, de minéralité, de volume, de complexité et cette très belle longueur en bouche, ce n’est pas pour rien que le monde entier se les arrache !

Domaine Ganevat : Prix ?

En plus de ses propres vignes, Ganevat achète du raisin pour vinifier plusieurs cuvées à différents prix. Pour les vins de négoce, il faut compter habituellement entre 30 et 40€. Tandis que le prix des vins du domaine Ganevat oscille entre 70 et 100€. Pour les cuvées particulières comme le vin jaune, il faut compter 120€.

- Vous pourriez aussi kiffer -