Domaine Ganevat

J'en Veux Encore

Vin de France Rouge 2019

*Prix à titre indicatif
Y a un truc au fond de la poitrine qui te dit "putain que c'est bon !"
  • Frais, souple, élégant
  • 12°
  • Gamay, Trousseau, et vieux cépages jurassiens
  • 75cl
  • Jura
  • Elevé 10 mois en barriques

Où acheter cette cuvée ?

La Dégustation

J’en Veux Encore de Ganevat fait partie de la famille des cuvées de négoce du domaine. Éclatant de fruits rouges et noirs au nez, des notes épicées et d’herbes en bouche, c’est léger, fin et délicat. Frais, minéral et onctueux en même temps, y a quelque chose de sensuel dans cette bouteille. Y a un truc au fond de la poitrine qui te dit « putain que c’est bon ! ». Tout simplement…

L'accord Satori

L'envie de la/le pécho,
en écoutant Hula Hoop (Pour toi) de Limousine X Victor Solf

Jean François Ganevat

Domaine Ganevat

Qui est JF Ganevat ?

Un physique de chanteur de rock français des années 90, un franc parlé, une douceur naturelle, Jean-François Ganevat est l’un des patrons des vins natures du Jura. Fils de vigneron, il part d’abord faire ses classes en Bourgogne au domaine Jean-Marc Morey (Chassagne-Montrachet) où il apprend la rigueur et les secrets de l’élevage en fût (qu’il maitrise parfaitement !). En 1998, il revient sur ses terres natales et reprend, avec sa sœur Anne, le domaine familial situé à Rotalier. Le début de la légende commence…

Domaine Jean-François Ganevat : le Patron de Rotalier

Jean-François convertit rapidement le vignoble en bio puis biodynamie, qui selon lui permet de gommer l’effet millésime en mettant en avant le terroir. Une quête perpétuelle puisqu’il ne vinifie pratiquement que des cuvées parcellaires (parfois 50 par an !) provenant de sols calcaires, schisteux ou marneux. Minutieux, rigoureux, passionné, il hérite du surnom de « l’alchimiste des cépages ».

En 2021, le Domaine Ganevat a fait couler beaucoup d’encre dans le milieu du vin, lorsqu’il a été mis en vente. Conscient que sa fille ne prendra pas le relai, avec sa sœur Anne, ils ont décidé céder les parts du Domaine à un ami et homme d’affaire d’origine russe, Alexander Pumpiansky. Le problème, c’est qu’avec la guerre en Ukraine, Alexander a été mis sur la liste noire de l’Union Européenne. L’avenir du domaine était donc en suspens… Mais finalement, notre vigneron s’est associé avec Benoit Pontenier, directeur du Prieuré Saint-Jean de Bébian, dans le Languedoc, pour racheter ses vignes.

Les Vins de Ganevat

Depuis 2006, Jean-François Ganevat a totalement banni les sulfites et confie qu’il prend beaucoup moins de plaisir à boire ses vins précédant ce millésime. Il les trouve moins lumineux et élégants.

Les vins du domaine subissent généralement de longs élevages en fûts, demi-muids, foudres, jarres, ce qui leur confère beaucoup de matière et de complexité en bouche. À l’aveugle, il est très difficile de deviner le Jura… On pourrait vite se perdre dans la Bourgogne, même si on garde une belle acidité des Côtes du Jura. Avec ce mélange de fraicheur, de minéralité, de volume, de complexité et cette très belle longueur en bouche, ce n’est pas pour rien que le monde entier se les arrache !

Domaine Ganevat : Prix ?

En plus de ses propres vignes, Ganevat achète du raisin pour vinifier plusieurs cuvées à différents prix. Pour les vins de négoce, il faut compter habituellement entre 30 et 40€. Tandis que le prix des vins du domaine Ganevat oscille entre 70 et 100€. Pour les cuvées particulières comme le vin jaune, il faut compter 120€.

- Vous pourriez aussi kiffer -