Domaine Labet

En Billat

Côtes du Jura Rouge 2019

*Prix à titre indicatif
"Une bouteille soyeuse, ciselée, raffinée... Bravo !"
  • Frais, fruité, délicat
  • 12,6°
  • Poulsard
  • 75cl
  • Jura
  • Elevé en fût

Où acheter cette cuvée ?

  • Cave La Cabote
  • marée haute
  • Cave Pur Jus

La Dégustation

En Billat du Domaine Labet est un 100% Poulsard frais, fruité, élégant. C’est la fraicheur en bouche qui se remarque dès l’attaque du vin. Une belle minéralité pour un vin rouge. Ensuite, il y a du fruit, des fleurs et des épices. Ça évolue à chaque gorgée… Quelle finesse, quelle élégance, on sent l’amour et la maitrise du vigneron. La maitrise de son terroir, de son élevage… Une bouteille soyeuse, ciselée, raffinée… Bravo !

Note : n’hésitez pas à le carafer un petit coup. Il peut être un peu réduit et perlant à l’ouverture.

L'accord Satori

Sur un toit terrasse,
en écoutant Fly High de Nuage, Raiz & Neal Perry

Julien Labet

Domaine Labet

Domaine Labet

Domaine Labet : Les Vins du Jura Rebelles

L’histoire du domaine Labet commence en 1974 avec Alain et Josie Labet sur une surface de 9 hectares situés à Rotalier dans la partie sud de l’appellation Côtes du Jura. À l’époque, avec le célèbre Pierre Overnoy, ils sont pratiquement les seuls à faire du vin ouillé dans une région où le vin de voile est une tradition. Le non-ouillage d’un vin consiste à ne pas remplir les barriques, laissant  » La part des Anges  » s’évaporer. Le vin va développer une couche de levures pour se protéger du contact de l’air, lui conférant un caractère et ses arômes uniques. Si, aujourd’hui, on peut donc régulièrement boire des vins du Jura ouillés (et qu’est-ce que c’est bon !), c’est grâce à ces vignerons rebelles pour l’époque. Merci les gars !

Julien Labet : l’envie de faire du Vin Nature

Julien Labet, leur fils, suit les traces de ses parents et se forme en Bourgogne. Il y apprend les cuvées parcellaires, la vinification et l’élevage en fûts qu’il maitrise aujourd’hui parfaitement. Puis en 2003, il reprend 3 hectares aux côtés d’Alain qu’il convertit en agriculture biologique. Les Labet pratiquaient déjà une agriculture raisonnée et respectueuse de l’environnement, mais le fiston va pousser la démarche encore plus loin.
En 2013, après le départ en retraite définitif du père, Julien Labet avec sa sœur Charline et son frère Romain reprend l’ensemble du domaine et poursuit la conversion en bio. Un an après, il abandonne les sulfites pendant les vinifications. Du bon sens quoi…

Labet : Le Meilleur du Jura

Situé à la pointe du sud du vignoble Jurassien, le Domaine Labet s’étend aujourd’hui sur 14 hectares composés en 45 parcelles dont 13 lieux dits sur 4 communes différentes. Les vins vinifiés en monocépages, provenant d’une seule parcelle, expriment le mieux la personnalité d’un cépage, d’un lieu, d’un sol et d’un terroir. Minéralité, finesse, élégance, précision chirurgicale, soyons honnête, que le domaine vinifie du Savagnin, du Chardonnay, du Trousseau, du Poulsard… c’est clairement ce qu’il se fait de mieux dans le Jura ! Pour le rapport prix et émotions transmises, si vous croisez une bouteille de de vin Labet, jetez-vous dessus ! Malheureusement, elles se font rares…

Note : Depuis quelques années, le domaine s’est remis à faire du vin élevé sous voile, il faut goûter leur vin jaune !

- Vous pourriez aussi kiffer -